Saiak s’oppose aux tirs d’effarouchement des vautours

Saiak a adressé le 14 avril 2012 un courrier au Préfet des Pyrénées-Atlantiques, Lionel Beffre, afin de lui faire part de son désaccord concernant son décision d’autoriser les tirs d’effarouchement par les gardes de l’ONCFS à l’encontre des vautours fauves à travers l’arrêté préfectoral n° 2012081-0003 en date du 21 mars 2012. Nous publions ici ce courrier, écrit par notre présidente Isabelle Rebours, dans son intégralité.

En savoir plus