Nous contacter | RSS | Hizkuntza aldatu >>Euskara

Membres de Saiak sur le terrain (photo: Alain Pagoaga)

Saiak (Les vautours en Basque) est née officiellement en Septembre 1979, date du dépôt à la préfecture de ses statuts. Son objet est d’agir pour la protection des rapaces au Pays Basque, comme son nom le suggère.

Son créateur, Jean Curutcharry, natif de Baigorry, s’est d’abord intéressé aux vautours comme photographe amateur. Très vite, le sujet des images a pris le pas sur l’esthétique : pour approcher suffisamment, le vautour il fallait mieux les connaître. Une passion était née.

Ces oiseaux extraordinaires qui ont survécu par miracle dans les Pyrénées, méritent que l’on se préoccupe de leur avenir dans une nature malmenée par l’homme. Dès 1974, Jean Curutcharry prends des contacts avec des naturalistes Navarrais et avec Jean François Terrasse, fondateur du Fonds d’Intervention pour les Rapaces (F.I.R.).

Un film de 16mm sur la vie des rapaces nécrophages est réalisé en 1977, pour servir de support de conférences. Des nourrissages hivernaux sont organisés sur les hauteurs de Baigorry.

Les ingrédients du futur Saiak sont là : La passion, l’envie de la faire partager au plus grand nombre et une conviction : Les vautours ne survivront que si le monde rural et particulièrement celui des éleveurs s’approprie cette richesse, la comprend et la défend. La symbiose passée entre les bergers et les vautours est menacée par le développement de l’agriculture moderne elle-même contrainte par l’évolution économique de globalisation.

La création de l’association, va permettre de contacter de nouveaux adhérents et d’amplifier son action de protection active des rapaces au Pays Basque, en relation étroite avec le F.I.R.

Un travail de communication en profondeur, auprès des écoles a été réalisé à partir de 1983, grâce à l’embauche de jeunes qui voulaient réaliser leur service civil dans la protection de la nature