Préserver les rapaces et leur environnement

Depuis des millénaires, le pastoralisme façonne le paysage montagnard basque permettant la présence d’une faune et d’une flore particulières. Les rapaces sont des représentants de cette biodiversité. L’association SAIAK (« Vautours » en basque) étudie ces oiseaux afin de contribuer à leur préservation.

Actualités

Suivre les déplacements des vautours fauves au Pays Basque

Suivre les déplacements des vautours fauves au Pays Basque

Le projet Suivi télémétrique des vautours fauves au Pays Basque vise, pour la première fois au Pays Basque, à équiper de balises de géolocalisation (GPS) un échantillon significatif de vautours fauves (25 adultes et 10 juvéniles) afin d’étudier leurs déplacements, de préciser leurs domaines vitaux et leurs sites d’alimentation. Mais tout ne se passe pas comme prévu…

Vautours percnoptères et élevage au Pays Basque

Vautours percnoptères et élevage au Pays Basque

Cette année Saiak mène une étude sur la relation entre le Vautour percnoptère – une des espèces emblématiques – de l’écosystème agro-pastoral et le monde de l’élevage, intitulée : Approche socio-écologique du Vautour percnoptère au Pays Basque. Cette étude a pour objectif principal de préciser l’écologie alimentaire de cette espèce et son utilisation des domaines pastoraux.

Errobi, migrateur précoce

Errobi, migrateur précoce

Errobi, né et équipé en 2019 dans son aire du Pays Basque, est revenu en Europe au printemps 2021 après avoir passé 18 mois en Afrique. Son séjour de cet été l’a conduit principalement au Pays Basque Sud, où il a fréquenté un des plus grands dortoirs du secteur suivi par les ornithologues de Biscaye.

Espèces suivies

Vautour percnoptère

Vautour percnoptère

Neophron percnopterus

Migrateur, le Vautour percnoptère hiverne du mois d’octobre à février, en Afrique tropicale. Son retour dans les vallées pyrénéennes marque le retour du Printemps.
Ce n’est donc pas un hasard si les souletins l’ont surnommé « Behi bideko emazte xuria », « La dame blanche du chemin des vaches », annonciatrice du temps de l’estive pour le bétail.

Milan royal

Milan royal

Milvus milvus

Le milan royal est une espèce exclusivement européenne et un migrateur partiel : une partie seulement de ses effectifs nicheurs se déplacent en automne sur des zones d’hivernage et retourne au printemps. Ainsi, les Pyrénées sont un lieu de passage des populations nichant au centre et au nord de l’Europe.
Vautour fauve

Vautour fauve

Gyps fulvus

Les vautours fauves sont des rapaces charognards. Excellents planeurs, ils sont capables de parcourir des dizaines de kilomètres sans efforts lors de leurs prospections en utilisant les ascendances thermiques. Le comportement grégaire du vautour fauve est gage d’efficacité : la découverte d’un cadavre par un vautour attire très rapidement ses congénères.

Aigle royal

Aigle royal

Aquila chrysaetos

L’aigle royal est l’un des rapaces les plus majestueux que l’on peut rencontrer au Pays Basque. Mais aussi l’un des plus discrets : en effet de par l’omniprésence des grands rapaces charognards comme les vautours fauves il peut aisément passer inaperçu aux yeux du néophyte.
Gypaète barbu

Gypaète barbu

Gypaetus barbatus

Au Pays Basque depuis 1979, le nombre de couples de gypaètes barbus a varié de 3 à 4. Actuellement nous recensons 3 couples. Contrairement au reste du versant nord-pyrénéen, la situation de cette magnifique espèce ne s’est pas améliorée. Cependant, la montagne basque reste une terre d’accueil pour le Gypaète barbu, espèce emblématique du massif pyrénéen.

Hibou Grand-duc et autres espèces

Hibou Grand-duc et autres espèces

Bubo bubo

Les membres de l’association mènent des prospections sur d’autres espèces , peut être plus discrètes (hibou grand-duc …) ou moins emblématiques, et collectent des données à leur sujet.

Pin It on Pinterest