Nous contacter | RSS | Hizkuntza aldatu >>Euskara

Migrateur, le Vautour percnoptère hiverne du mois d’octobre à février, en Afrique tropicale. Son retour dans les vallées pyrénéennes marque le retour du Printemps. Ce n’est donc pas un hasard si les souletins l’ont surnommé « Behi bideko emazte xuria », « La dame blanche du chemin des vaches », annonciatrice du temps de l’estive pour le bétail.

L’ethnologue Txomin Peillen considère même l’expression « dame blanche » comme un témoignage très ancien d’une croyance selon laquelle le percnoptère était pour les anciens une réincarnation de la déesse « Mari ».

Fidèle à son site de reproduction, il s’installe sur les mêmes falaises ou secteurs escarpés d’années en années. Le couple, tentera d’élever un ou deux jeunes. Quelques jours après l’envol du ou des jeunes en août ou septembre, c’est à nouveau le grand départ pour l’Afrique.

Le plus petit des vautours européens se nourrit d’une multitude de débris (cadavres, restes de mise-bas, petits insectes, excréments…) qu’il glane ça et là lors de ses pérégrinations estivales. Sur une carcasse, le vautour percnoptère nettoie consciencieusement, grâce à son bec fin, les morceaux inaccessibles aux autres espèces.


Percnoptère au nid – Source: Pyrénées vivantes – La falaise aux Vautours (Aste-Béon)

Le percnoptère fait partie des oiseaux capables de se servir d’outils dans certaines conditions (ce type de comportement n’a pas été observé dans les Pyrénées). Il peut ainsi jeter des cailloux sur des œufs d’Autruche afin de les consommer. En France, l’espèce s’est énormément raréfiée : en 2008 les Pyrénées accueillent 69 des 80 couples de France (essentiellement dans la partie occidentale de la chaîne). L’essentiel de la population se situe dans la péninsule Ibérique (1400 couples).

Extrêmement rare et étroitement dépendant d’un pastoralisme traditionnel, l’espèce est l’objet d’une attention toute particulière et bénéficie d’un plan national de restauration.

Fiche d’identité

Nom scientifique: Neophron percnopterus
Euskara : Sai zuria
Français : Percnoptère d’Egypte
Espagnol : Alimoche
Anglais : Egyptian vulture

Taille : 55 – 65 cm
Envergure : 1m55 – 1m80
Poids : 1,6 – 2,4 kg

Statut : Espèce protégée. Classée « Vulnérable » sur la liste rouge des espèces menacées et à surveiller en France.

En savoir plus :